Les exercices polyarticulaires késako ?

Les exercices polyarticulaires regroupent tous les movements sportifs mettant en jeu plusieurs ("poly") articulations ("articulaires"). Ils sont à différencier des exercices monoarticulaires ne mettant en jeu qu'une seule articulation.

conseil

Par exemple, lorsque vous faites un squat, vos hanches, vos genoux, vos chevilles produisent une force. Ces trois articulations fonctionnent en synergie pour produire un mouvement. Tous les muscles associés (quadriceps, ischios..) à ces articulations sont en action avec plus ou moins d'importance selon le type de mouvement effectué.

Publicité

Logiquement, un mouvement polyarticulaire mettra en jeu une grande masse musculaire en action car beaucoup de muscles s'activeront, il permettra une dépense calorique plus importante qu'un mouvement monoarticulaire.
Il aura tendance à solliciter de manière plus intense le système cardio-respiratoire.
Ces exercices permettent aussi de favoriser la synergie de contraction musculaire entre chaque muscle pour permettre de développer la force et son utilisation lors de mouvements sportifs (sprints, lancers, course, sauts...) ou de la vie de tous les jours (port d'objets, montée escaliers, déplacements...).

conseil

Les intérêts de des exercices polyarticulaires sont donc multiples et de nombreuses écoles de pensée en préparation physique les préconisent comme base d'un entraînement adapté. 
En voici plusieurs : squat, fente, traction, pompe, course à pied, rameur, soulevé de terre, dips, développé couché...
Si vous vous entraînez, vous avez tout intérêt à intégrer de nombreux exercices de ce type bien effectués pour progresser dans votre discipline.

Posté le 02/11/2019 par Thony MESSON Diététicien - Nutritionniste - Préparateur physique/Coach sportif